Êtes-vous mineur ?

Tags: nouveauté — Rium à 20:13 le lundi 14 juillet 2008

Certains textes à Odyssée peuvent être plutôt crus. Les méchants arrivent à torturer leurs prisonniers, ou même à les violer. Ainsi les propos peuvent choquer des personnes jeunes. Dans cette idée là, nous avons décidé de prévenir le risque pour nos amis benjamins.

Cela va passer par diverses mesures (à confirmer) :
- charte du joueur qui va inclure cette notion (si vous êtes mineur vous devez le signaler et avertissement sur le fait que certains textes peuvent être choquants)
- mise en place d'un système qui permettra d'indiquer si nous sommes mineurs (à déterminer sous quel forme -- par exemple une case à cocher dans la description)

Dans ce cadre là, on espère pouvoir éviter que des joueurs tombent sur des textes peu appropriés à leur âge.

Aucune date annoncée encore pour la mise en place de ce système puisque je dois finir de remodeler le code. Mais ça devrait bientôt arriver. En attendant, vous pouvez l'indiquer dans votre description, ainsi les autres joueurs feront attention dans leur façon de parler !

Tags :

10 Comments »

6

Comment par Hemera

15 juillet 2008 @ 9:52

J'applaudis, c'est une excellente mesure ! Bravo et merci !

7

Comment par Ethil

15 juillet 2008 @ 10:15

Je suis pas sur que cette mesure soit vraiment utile.
L'age le plus jeune qu'il doit y avoir sur odc doit être de 14ans j'imagine (et encore, je dois sous estimer). Enfin, tout ça pour dire que ce qui se dit dans les cours de collège et lycée, ce n'est pas non plus de la poésie. Les p'tites têtes blondes d'odc, j'en suis sur, s'y connaissent déjà pas mal en langage "cru". Je ne pense pas que ce soit quelques textes d'odc qui les choqueront.
Par contre, s'il y a des raisons de s'inquiéter d'un point de vue légal (de la justice), là je pense que oui, la mesure est nécessaire. Mais en 7 ans de jeu, il n'y a jamais eu de problème, et je ne pense pas qu'il y en aura.

8

Comment par ALAZAIS

16 juillet 2008 @ 9:13

Je trouve cette décision sage.
A l'inverse, le fait que dans Odyssée, des joueurs puissent se permettre de faire de telles " scènes " me fait frissonner d’effroi. Je sais que l'être humain est frustré de nature, surtout le roliste, mais à ce point...
Certains me rétorqueront que c'est pour le besoin du RP, mais pour moi cette excuse n'est guère valable. Il est tout aussi simple de dire en un post la teneur général de la chose, sans passer par les détails sordides.
ex: blablabla.... je la torture..... blabla.... je la viole.

De plus, en ce qui concerne la remarque d'Ethil, je trouve que c'est une réflexion empirique. Il y a tellement d'exception à ses mots que la règle en devient totalement désuète. Combien d'enfants de 14 ans gardent encore une certaine innocence, certainement peu ( surtout dans notre société), mais même si cela ne représente qu'un pour cent de la population, cela fait énorme à l'échelle du site.
Et même s'il n'y a pas de problèmes en apparence sur le site ( qui pourrait réellement se plaindre de cela, alors qu'on à 14 ans et qu'à cet âge tout ce qui compte c'est de devenir grand le plus rapidement possible), cela peut créer des cercles vicieux en aval. ( recherche sur des sites classés pornographiques pour plus de réalisme par exemple).

C'est pour tout cela que j'encourage fortement les mjs à aller dans le sens de la censure, au moins pour les mineurs, de ce genre situation. Même si mon comportement serait bien plus radical en la matière.

9

Comment par Mentis Vidus

16 juillet 2008 @ 11:26

Je pense personnellement cette mesure normal mais aussi dommage.
Bien sur elle n'empêchera personne de jouer, mais, en réponse à Alazais, je dirais que malgré tout, même si l'on peut mettre:

"Y torture et viole X."

C'est un peu vide. Puis le principale intérêt que je vois en Odyssee, c'est la recherche d'un RP pas forcément réaliste mais... écrit en quelque sorte.
Un scène de viole se doit d'être décrite autant dans son aspect psychologique que physique, et plus c'est approfondie mieux c'est. C'est la recherche stylistique qui doit primer. Et ces dommage de n'en pas faire profiter les mineurs, qui ne pourrons apprendre à en décrire sans utilisé des mots plat et inutile tels que "bi.." et "cu.". Et d'ailleurs je pense que les textes les plus crus ne viennent pas forcément des majeurs. Puis au pire des cas, ces âmes sensibles, n'ont qu'a pas s'approcher de la fournaise^^.
Puis après tout rien n'empêchera de faire un RP cru pour ceux qui ne seront pas décrit comme mineurs et un élidé pour les autres.

10

Comment par Hargrim

16 juillet 2008 @ 12:28

Maintenant que vous l'évoquez cette mesure semble indispensable. Mais il faut ètre conscient que c'est a la discretion du joueur faisant le FA de faire attention.

Par contre je m'étonne d'ALAZAIS... Je doute que tu ai vécu ce genre de scène ou même une un échange avec un des grands Fatteurs (exemple : Azelun). Le but est de s'y croire de rentrer dans le jeu, pas d'assouvir des pulsions refoulées ! C'est pour cela que souvent les détails et les descriptions sont importantes. Nous sommes dans un jeu de rôle, il faut faire entrer le joueur dans son personnage (tout en sachant faire la différence avec la réalité biensur). Et c'est n'est pas en écrivant un "Je viole Frollo" ou "Je torture Merzbow" qu'on va s'y croire !

14

Comment par Akella

20 juillet 2008 @ 22:25

Je prone plutôt la responsabilisation en amont que le verrouillage en aval, ce serait plutôt à chaque joueur, au moment où il poste ou bien lorsqu'il fate, de se demander si son message peut être lu par tous au sein de ce qui ne doit rester qu'un jeu.

Responsabilisons nous en tant que joueurs. Si tout le monde respecte ceci, on n'aura jamais à chercher les excuses du type "Oui, mais c'était pas marqué qu'il était mineur sur sa description".

15

Comment par Larcheen

21 juillet 2008 @ 4:00

Azalais, pourquoi tu crois que les films d'horreur, gores ou violents à souhait, ou la torture et le viol sont les choses les plus douces qui puissent arriver aux persos, sont réalisés, tournés et regardés (pas par moi, mais peu importe^^) ?
Pourquoi le cinéma aurait-il droit à cela et pas le RolePlayiste?

Cela dit, les FAs vraiment durs devraient en effet être réservés à un public avertis... âmes sensibles s'abstenir d'être capturées par les vilains, donc :)
Et plus sérieusement, cette mesure est donc tout à fait justifiée, tout comme sont justifiés les interdictions au dessous d'un certain age dans le domaine cinématographique que j'ai utilisé en exemple.

Larch, qui était mineur quand on a torturé et mutilé son PJ (lui même mineur car les elfes sont majeurs à 100ans)!^^

PS: Allez s'inspirer d'un site pornographique pour faire un FA de viol, ce serait comme aller s'inspirer d'un danseur de tecktonik pour faire un rituel magique...

16

Comment par Hemera

21 juillet 2008 @ 9:26

Je sais que j'ai fait rire beaucoup de "méchant" sur irc avec mon avis, mais je pense que, non seulement cette mesure de protection des mineurs est indispensable, mais il faut, comme certains l'ont souligné plus haut, avoir le respect de la sensibilité de l'autre. Et même un majeur peut être choqué par certaines scènes.

Si certains peuvent assumer de jouer un viol, j'en connais qui le supporterait mal.

C'est pourquoi je pense qu'avant tout il faut demander la permission du PJ en face. Oui oui, même (et surtout !) pour un viol. J'en vois qui rigolent la bas au fond.

On demande bien son avis à un PJ "gentil" lorsqu'il est capturé, en cas de démonisation. Et le PJ a le droit de refuser ce changement de jeu. Pourquoi serait il moins logique de faire la même chose avec un viol ou une torture?
Apres tout, si une démonisation est un changement de jeu, un viol est une conséquence psychologique pour la victime aussi, voire davantage traumatisante, et entraine des conséquence sur la manière de jouer presque aussi radicaux qu'une démonisation.

Je SAIS que les puristes poussent des hauts cris. Personnellement, j'assume, presque tout. Démonisation, viol, torture, si je n'arrive pas à m'en sortir en jeu je n'irai pas pleurer hors jeu. Mais c'est parce que ces RP ne me choquent pas.

La seule fois ou j'ai refusé un jeu qu'on m'imposait, c'est lorsque je jouais un môme et que j'ai croisé la route d'un pédophile. On a tous nos limites, même si on est majeurs.

25

Comment par S.

27 juillet 2008 @ 11:43

Hemera, tu as fait rire sur IRC avec ton opinion?...sans commentaires...

Je pense moi aussi que ce n'est absolument pas une question de majorité, si on parle bien de respect des joueurs et non de problèmes de légalité.
Bien sur qu'il faut protéger les mineurs...mais en même temps...je trouve que cela apporterai une sorte de discrimination dans le jeu même...ou alors seuls les MJ pourraient le savoir et pas les autres.

Je ne pense pas que ce soit qu'une question de langage cru, qui est d'ailleurs assez limité niveau RP, certains mots de ce vocabulaire cadrant mal avec le caractère médiéval du jeu.

Ce qui peut choquer, au delà du langage, c'est bien ce qui est décrit. Je suis entièrement d'accord avec Akella, c'est à chaque joueur de faire attention, mais il y a une limite, c'est d'ailleurs la raison de cette discussion.

L'idée d'Hemera de demander au joueur concerné la permission SURTOUT pour un viol est en effet plus que souhaitable...j'irai même plus loin: j'imagine que ce genre d'actions requière un ppa...pourquoi ne serait-ce pas alors le MJ chargé de le traiter qui s'occuperait d'obtenir cette autorisation? Il vérifierait par la même occasion la majorité du joueur et que le texte ne dépasse pas les limites que je pense nécessaires à ce genre de descriptions: nous parlons de choses réelles, qui on été vécues ou seront vécues par de vrais gens, je pense que cela doit être manipulé avec tact, par respect. Mais je ne dis absolument pas ce cela ne l'est pas déjà, je n'ai personnellement jamais rencontré de textes manquant de ce tact...est-ce par ce qu'il n'est pas encore possible de savoir si un joueur est majeur ou non?
Le MJ ne validerait alors le ppa, l'action et le texte, qu'en connaissance de cause, et l'auteur du ppa ne connaitrait pas la raison précise en cas de refus, car cela ne le regarde pas et éviterait des rigolades sur IRC.

"Puis au pire des cas, ces âmes sensibles, n’ont qu’a pas s’approcher de la fournaise."

C'est un argument pourri.

D'abord les méchants, mêmes s'ils ne sont pas beaux, ils ne le sont pas au point de n'avoir deux pieds et deux jambes pour se déplacer et, de plus, il est tout à fait possible de se retrouver d'un coup en plein coeur de la Fournaise, sans l'avoir voulu et dans le plus simple appareil...dans le cas d'un retour à la vie par exemple.

Quand à l'exemple du cinéma qui cautionne tout, montre tout...très très bon exemple!
Tu le dis toi même Will que tu ne les regarde pas ces films, justement parce que TU AS LE CHOIX.
Il serait donc logique que ce choix soit possible aussi pour le jeu.

26

Comment par Larcheen

27 juillet 2008 @ 22:50

Je n'ai peut-être pas ét clair dans mon commentaire, je suis tout à fait d'accord avec ce que Héméra et toi dites. Je m'évertuais juste à montrer à Azalais pourquoi il ne fallait pas tomber dans l'autre extrème et faire d'odyssée un repère à bisounours ^^

Même si la décision dont on parle officialise le truc mineur/majeur (et permet surement d'éviter des problèmes légaux), la meilleure solution est évidemment de demander à la cible si elle accepte de subir tel ou tel traitement. (Bien sûr, il ne faut pas abuser avec des: "Ca va me choquer si tu me RdM!") ^^

Mais pour ma part tout ça m'a toujours semblé relever du bon sens. Si je jouais un PJ adepte de la torture et du viol, c'est tout naturellement que j'aurais au moins fait un HJ à la victime avant pour m'informer. Et franchement, qui n'aurait pas fait ainsi?

RSS feed for comments on this post.

Leave a comment

Les commentaires sont modérés. Ainsi le vôtre n'apparaîtra qu'après validation.

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>